Service à la personne

Aider la personne d’abord

Il s’agit d’un service à la personne : l’intervenant s’adresse donc d’abord à vous, avant d’intervenir sur une machine. Concrètement, il transmet un savoir-faire : il vous explique et vous montre des procédures que vous saurez reproduire sans lui.
S’il ne s’agit pas d’une formation, c’est au minimum une initiation au fonctionnement d’un ordinateur domestique.
L’objectif est que vous soyez autonome dans l’utilisation courante de logiciels grand public.

Autres services

La prestation peut s’étendre éventuellement aux services supplémentaires que sont : la livraison de matériel informatique ; l’installation et la mise en œuvre de matériels et logiciels ; la maintenance logicielle
Les conditions
Cette prestation s’effectue chez vous, et jamais à distance. Le dépannage et l’assistance, au téléphone ou en ligne, ne sont pas des services à la personne. Il en est de même pour la réparation et la vente de matériel informatique, qui sont des activités commerciales. L’assistance doit concerner l’utilisation de l’ordinateur et des appareils qui y sont éventuellement reliés. Mais elle ne doit pas devenir une initiation au fonctionnement des autres appareils numériques (audio, photo ou vidéo).

Les avantages financiers

Réduction ou crédit d'impôt de 50 % des sommes dépensées. Si vous êtes imposable, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 50% des sommes versées pour les services à la personne.
Pour le service d’assistance informatique, vous pouvez déduire jusqu’à 500€, soit une dépense réelle de 1 000€ par an maximum. Si vous n’êtes pas imposable, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt de 50% des sommes versées en services à la personne, si vous êtes une personne active.